Dior Milly la Forêt

Prix WBeauté: 198,00 €
Offre carte privilège: 148,50 €
TTC
Contenance

Quantité
Rupture
favorite
0

Avec Milly-la-Forêt nous partons cette fois dans les instants solitaires du grand couturier, sans effet grandiloquent mais plutôt emplis de belles délicatesses fleuries et de senteurs boisées.

Milly-La-Forêt ou le souvenir parfumé du repaire bucolique de Christian Dior

Christian Dior était un personnage très contrasté dans la vie parisienne de la mode et de la création. S’il se plaisait particulièrement dans les ambiances festives et mondaines comme dessinées par Grand Bal ou Cologne Royale, il aimait aussi se retirer loin de cette folie parisienne pour se trouver le calme et l’inspiration à l’ombre des arbres, loin des tumultes de la ville.

C’est dans son moulin de Milly-la-Forêt que le couturier se plaisait à venir contempler la nature pour y trouver inspiration et repos, et c’est précisément en souvenir de ce lieu symbolique du couturier que François Demachy rendit hommage avec son parfum Milly-La-Forêt.

« Ainsi protégé de tout voisinage, avec la seule vue de mes fleurs, de mes canaux et de mon petit étang, je peux entendre en paix le son des cloches de Milly. » racontait Christian Dior.

Ainsi François Demachy va composer pour Milly-La-Forêt une ode à la nature et à ses lumières claires obscures. Il va se jouer de ses matières premières pour offrir à Milly-La-Forêt la senteur parfumée d’une promenade en forêt qui tantôt se fait ombrageuse dans un sous-bois tantôt se voit couvrir de lumière par l’effet d’une clairière.

Par ailleurs le fameux domaine de Milly-La-Forêt de Christian Dior va aussi inspirer une magnifique collection de joaillerie très colorée et très joyeuse qui, comme le parfum de la Collection Privée, se teintera des beautés de la nature.

Fleurs poudrées et bois mystérieux pour un Milly-La-Forêt lumineux et sauvage

Avec Milly-La-Forêt, François Demachy nous rappelle, si besoin en est encore, que les parfums de la maison Dior sont avant toute chose inspirés par les ressources magnifiques de la nature. La Collection Privée joue il est vrai d’ingrédients rares tels que l’ambre gris ou la myrrhe mais cela n’empêche en rien le fait que le parfumeur puisse y utiliser aussi les fleurs préférées du créateur défunt.

Milly-La-Forêt s’ouvre sur une essence de mandarine juteuse à souhait qui se voit magnifiée par une bergamote et des notes hespéridées à la belle tonicité. Au cœur l’essence de néroli joue avec le jasmin pour illuminer le jardin de Milly-La-Forêt d’un soleil radieux et généreux qui vient se poudrer de quelques élégantes iris et de quelques notes vertes humides. Enfin nous partons du jardin ensoleillé pour pénétrer dans la « forêt » des notes profondes de la fragrance construites autour du santal et de la mousse de chêne. Quelques muscs blancs rassurants et protecteurs viennent guider cette promenade boisée…

« Pour moi, mettre en odeur cet endroit revenait à raconter une balade en forêt. Je voulais que l'accord soit très enveloppant, presque cotonneux et mystérieux. » François Demachy pour Milly-La-Forêt, Collection Privée de Dior.

Fiche technique

Concentration
Eau de parfum
Note olfactive
Ambré
Note olfactive
Boisé
Note olfactive
Bergamote
Note olfactive
Musc